Présentation générale

Ce programme vous permettra d’acquérir des compétences avancées dans l’analyse statistique de données et de développer votre capacité à analyser des événements d’actualité selon une approche économique.
Autres programmes dans cette discipline

Aperçu

En bref

Ce programme vous fournira une solide connaissance des outils analytiques indispensables à l’économiste. Ce programme s’adresse principalement aux bacheliers en économique ou aux personnes qui ont un diplôme jugé équivalent.

Avenir

Pour la plupart des personnes qui y sont inscrites, ce diplôme mène à un emploi. D’autres poursuivent leurs études au doctorat. La recherche et l’administration dans les établissements gouvernementaux, paragouvernementaux et privés ainsi que l’enseignement collégial constituent les principales perspectives d’emploi qui vous attendent.

Les perspectives de carrière de ce secteur d’emploi sont excellentes et le taux de placement avoisine les 100%. Les fonctions qui pourraient vous être confiées sont très diverses et dépendent de l'angle et du niveau de formation. L'économiste effectue des analyses et des recherches sur des sujets comme l'évolution de la conjoncture économique ou des taux de change; les conséquences des choix budgétaires du gouvernement sur le chômage, l'inflation, la dette publique; les politiques fiscales; les politiques de soutien au revenu; les politiques familiales; le développement économique des régions; les perspectives de croissance d'un marché ou d'une entreprise.

Avantages UL

Particularités et attraits

Régime d'études: temps complet ou temps partiel*
Directeur de recherche: à trouver après l'admission

Le Département d'économique jouit d'une excellente réputation. L'environnement y est intellectuellement stimulant et convivial.

* Exigence de temps complet ou de résidence d'au moins une session.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

Plan de soutien à la réussite aux cycles supérieurs

L'Université Laval alloue chaque année un montant de 4,6 M$ à la réussite de ses étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Cela prend la forme de bourses récompensant la progression de l'étudiant lors du franchissement des étapes de sa formation dans la mesure où les délais normaux sont respectés. Consultez les plans de soutien.

Coût des études

Plusieurs ressources sont à votre disposition pour vous permettre de planifier le coût de vos études:

Recherche dans le domaine

Recherche à la faculté

Les projets de recherche fondés sur le développement humain et social sont préconisés par la Faculté des sciences sociales. Elle abrite toutes les formes pratiques de la recherche: recherche individuelle et recherche en groupes, en centres, en instituts et en réseaux. Le caractère interdisciplinaire et interuniversitaire est un élément essentiel de la recherche qui est également présent dans les milieux de pratique, plus particulièrement dans les centres de recherche hospitaliers et dans les centres de santé et de services sociaux. Un effort concerté des chercheurs établis assure l'intégration des nouveaux professeurs, de stagiaires postdoctoraux de même que l'encadrement d'étudiants des 2e et 3e cycles.

Voici les domaines d'études et d'expertise en économique: économétrie, fluctuations et croissance, organisation industrielle et réglementation, développement économique, économie internationale, économie monétaire et financière, économie publique, économie agroalimentaire, économie du travail, économie des ressources naturelles, économie de l'environnement.

Ces aspects de l'économique sont étudiés par les chaires et les regroupements de chercheurs suivants:

Conseillers

Champs et sous-champs de recherche, suivis du nom des professeurs pouvant conseiller l'étudiant.

Département d'économique

Organisation industrielle, économie des ressources et de l'environnement, économétrie appliquée.
Philippe Barla

Organisation industrielle, théorie des jeux, économie internationale, firme multinationale, macroéconomie, économie régionale.
Bernard C. Beaudreau

Économie du secteur public, économie du Québec.
Gérard Bélanger

Économie du travail, économie du comportement, économétrie appliquée.
Charles Bellemare

Économie des ressources naturelles, économétrie, théorie économique.
Jean-Thomas Bernard

Économétrie, économie des transports.
Denis Bolduc

Théorie microéconomique, réseaux sociaux, économie de l’environnement.
Yann Bramoullé

Économie monétaire, macroéconomie, économie internationale.
Benoît Carmichael

Économie du développement, commerce international.
John Cockburn

Économie internationale, économie du développement.
Bernard Decaluwé

Économie publique, économie politique, théorie microéconomique.
Arnaud Dellis

Économie politique, économie de l'éducation, démocratie et développement, économie du secteur public.
Sylvain Eloi Dessy

Analyse des politiques publiques, économie du développement, microéconométrie appliquée.
Habiba Djebbari

Économie publique, économie du développement, économie du travail.
Jean-Yves Duclos

Économie publique, économie du travail.
Bernard Fortin

Fluctuations économiques, théorie de la croissance, modèles d’équilibre général, macroéconomie.
Alain Gabler

Microéconomie, théorie des contrats, économie de l'information.
Patrick Gonzalez

Économétrie appliquée, macroéconomie.
Stephen Gordon

Économie des ressources naturelles et de l’environnement, bioéconomie, organisation industrielle.
Markus Herrmann

Économie du comportement, économie expérimentale, organisation industrielle, théorie appliquée des jeux.
Sabine Erika Kröger

Économie du travail, économétrie.
Guy Lacroix

Programmation économique, économie financière, théorie économique.
Gérald Leblanc

Macroéconomie, politique monétaire.
Kevin Moran

Économie monétaire, théorie économique.
Lloyd Paquin

Microéconomie, méthodes quantitatives, économie de l'énergie.
Michel Roland

Macroéconomie, économie financière.
Lucie Samson

Économie du travail, économie du personnel (Personnel Economics), économétrie appliquée.
Bruce Shearer

Département d'économie agroalimentaire et des sciences de la consommation

Marché du vêtement, des textiles, de la mise en marché et des consommateurs innovateurs.
Pierre Beaudoin

Développement agricole et rural, économie de la production et de gestion des unités agricoles.
Maurice Carel

Agriculture, ressources naturelles et environnement, politiques agricoles et environnementales.
Guy Debailleul

Analyse des politiques agricoles, du commerce international, du marketing stratégique et de l'économie de l'environnement.
Maurice Doyon

Marketing et commercialisation agroalimentaire.
Jean-Claude Dufour

Sociologie de la consommation et de l'endettement des ménages et méthodologie de la recherche.
Gérard Duhaime

Commerce international, économie des transports et organisation industrielle.
Jean-Philippe Gervais

Politiques agroalimentaires, organismes d'intervention et développement économique.
Daniel-Mercier Gouin

Comportement des consommateurs, jeunes consommateurs, attitudes face aux biotechnologies alimentaires, consumérisme.
Marie J. Lachance

Économie et gestion de la production et de la commercialisation des produits agricoles et alimentaires.
Rémy Lambert

Commerce international, économie de la production et analyse des marchés agroalimentaires.
Bruno Larue

Gestion d'entreprises agricoles, informatique en gestion et gestion technico-économique des troupeaux laitiers.
Raymond Levallois

Politiques agricoles, mise en marché et histoire économique.
Michel Morisset

Vulgarisation-communication, intervention en milieu rural et méthode de recherche qualitative.
Diane Parent

Économie et gestion des entreprises agricoles.
Jean-Philippe Perrier

Estimation de la valeur économique de la production domestique, développement de modèles économétriques, étude de l'allocation du temps chez les familles, analyse économique de la qualité de vie, analyse microéconomique et macroéconomique des investissements en capital humain.
Jean Robitaille

Consommation et vieillissement, analyse de la consommation des produits agroalimentaires et sondages auprès des consommateurs.
Gale Ellen West

Unités de recherche

Centre interuniversitaire sur le risque, les politiques économiques et l'emploi (CIRPEE)
Département d'économique
Pavillon J.-A.-DeSève
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6

Pour information :
Gaétane Marcoux
418 656-5314
Télécopieur : 418 656-7798

Groupe de recherche en économie de l'énergie, de l'environnement et des ressources naturelles (GREEN)
Département d'économique
Pavillon J.-A.-DeSève
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
418 656-2096
Télécopieur : 418 656-7412
green@ecn.ulaval.ca

Centre de recherche en économie agroalimentaire (CREA)
Pavillon Paul-Comtois, bureau 4426
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
418 656-2131, poste 3254
Télécopieur : 418 656-7821
crea@eac.ulaval.ca

Description officielle

Cette page est à jour en date du 21 juillet 2014 et constitue la version officielle de ce programme à compter de la session d'automne 2014. L'Université Laval se réserve le droit de modifier ce programme sans préavis.

Imprimer la fiche du programme
Grade

Maître ès arts (M.A.)

45crédits
inscrits

Renseignements et directives

Objectifs

Les études supérieures en économique doivent permettre à l'étudiant d'acquérir un niveau élevé de formation dans un des champs englobés dans cette discipline. Elles doivent en outre lui fournir l'occasion d'une formation poussée en recherche. Enfin, compte tenu du fait que l'obtention d'un diplôme de deuxième cycle en économique constitue le prélude à une carrière, la formation reçue par l'étudiant doit, malgré les exigences de la spécialisation, conserver un certain caractère polyvalent.

Cette maîtrise, avec essai, est évaluée par un jury composé du directeur de l'essai et d'un deuxième professeur.

Durée et régime d'études

Ce programme peut être suivi à temps partiel, mais l'étudiant doit s'inscrire à temps complet pendant au moins une session. Dans tous les cas, l'étudiant doit terminer le programme à l'intérieur de quatre sessions, à compter de sa première inscription.

Responsable

Directeur du programme
Bernard C. Beaudreau
418 656-2131 poste 5433
Faculté de rattachement

Compétences linguistiques à atteindre

L'Université Laval étant une université francophone, les cours et les communications orales et écrites sont en français. Ainsi, pour la poursuite des études de maîtrise et de doctorat, il est souhaitable que le candidat possède une connaissance suffisante de la langue

Conditions d'admission

Session d'admission

AUTOMNE   HIVER

La session d'automne est cependant la session recommandée.

Admissibilité

Le baccalauréat en économique, ou un diplôme jugé équivalent, constitue une condition minimale d'admission à ce programme. On accorde la préférence au candidat qui a maintenu une moyenne de cycle égale ou supérieure à 3 sur 4,33 pour l'ensemble de ses études de premier cycle. La composition du dossier est aussi très importante.

Le titulaire d'un diplôme de premier cycle dans un champ d'études autre que celui des sciences économiques peut poser sa candidature. Il sera déclaré admissible en scolarité préparatoire, si la scolarité à faire au premier cycle ne dépasse pas 30 crédits. Toutefois, si la scolarité imposée est supérieure à 30 crédits, il sera alors invité à effectuer deux, voire trois sessions d'études au premier cycle avant d'être admis à la maîtrise.

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. Chaque demande d'admission est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de son dossier scolaire, de son aptitude à la recherche et de l'ensemble de son dossier, ainsi que des ressources départementales.

Date limite de dépôt

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.

Information complémentaire

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

Capsule permet à l'étudiant de visualiser l'état d'avancement de son programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» liste les cours réalisés, à quelle session, et avec quel résultat. Il indique également les cours qui doivent être réussis pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, l'étudiant peut simuler des modifications à son programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou même encore découvrir quels cours pourraient lui être reconnus s'il était admis dans un nouveau programme.

Règlement des études

Les études à l'Université Laval sont régies par le Règlement des études.

Ressources

Joindre un responsable d'information sur les études

Des questions sur les exigences d'admission et les programmes d'études à l'UL? Communiquez avec le Bureau du recrutement étudiant ou rencontrez-nous en privé, aux Portes ouvertes ou lors de nos tournées sur la route au Canada et à l'étranger.

 

418 656-2764
1 877 606-5566
info@ulaval.ca
Heures d'ouverture

Joindre une personne-ressource de la faculté

Faculté des sciences sociales
www.fss.ulaval.ca

Département d'économique
www.ecn.ulaval.ca

Diane Nadeau
418 656-2764, poste 5251
1 877 606-5566
Diane.Nadeau@fss.ulaval.ca

Version: 2014-07-23 14:11:51 / 2014-05-01 14:26:45 Version simplifiée
Indique que le cours est à l'horaire à l'automne 2014
Indique que le cours peut être offert en formule hybride
Indique que le cours peut être offert à distance
Indique que le cours est en développement durable
 

Université Laval
Ville de Québec (Québec) Canada G1V 0A6    |    Téléphone: 418 656-2131    |    Commentaires et suggestions: webmestre@ulaval.ca
Ce site est sous la responsabilité de la Direction des communications. © Université Laval. Tous droits réservés.