PROGRAMME D'ÉTUDES OFFERTS À L'UL

 
 
 
 

Trouvez votre programme

Consultez l'index complet des programmes d'études offerts aux 1er, 2e et 3e cycles à l'UL ou explorez-les selon différents critères de recherche combinés.

 
 
 
 

Présentation générale

Contribuez au développement de nouvelles approches et intégrez les différentes disciplines par des projets concrets de recherche en agroforesterie
Ce programme d'études vous permettra de développer et d'approfondir vos connaissances sur l'aménagement et sur la productivité des systèmes agroforestiers, sur les services et les avantages apportés par ces systèmes et sur l'interaction entre les arbres et les plantes herbacées dans ces écosystèmes. Vous approfondirez un champ de recherche de l'agroforesterie et appliquerez des notions de méthodologie scientifique.
Autres programmes dans cette discipline

Aperçu

Programme unique au Québec

En bref

Cette maîtrise vous permettra d'approfondir un champ de recherche de l'agroforesterie et d'appliquer des notions de méthodologie scientifique. Vous acquerrez des connaissances approfondies et développerez des aptitudes afin d'intégrer les différentes disciplines liées aux systèmes agroforestiers.

L'Université Laval, qui possède l'une des principales facultés de foresterie au Canada et la seule faculté francophone d'agriculture et d'alimentation en Amérique, compte sur l'expertise de nombreux professeurs dans les domaines de l'agroforesterie attribués aux sciences de l'agriculture et de l'alimentation et aux sciences forestières.

Vous pourriez participer à un stage hors Québec, crédité et intégré à même les activités du programme.

  • Directeur à trouver avant l'admission: vous devrez trouver le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche avant votre admission. Cette étape est obligatoire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet ou temps partiel: généralement à temps complet avec possibilité de temps partiel, avec l'accord de votre directeur de recherche, mais pour une durée totale des études d'un maximum de six sessions.
  • Horaire flexible: une combinaison de cours offerts le jour et à distance vous est proposée. Une bonne façon de maximiser votre emploi du temps et de concilier les études avec les autres sphères de votre vie. Cela permet également de réaliser une partie des études à partir de votre lieu principal de résidence.
  • Stages: possibilité d'effectuer des stages sur le terrain, une occasion parfaite de mettre vos connaissances en pratique et d'acquérir de l'expérience dans votre domaine. Un plus sur votre curriculum vitæ.

Domaines d'expertise

  • Fonctionnement des écosystèmes agroforestiers
  • Interactions biophysiques entre les arbres et les cultures
  • Développement rural
  • Gestion des terres par des systèmes agroforestiers
  • Étude des politiques agroforestières
  • Évaluation du caractère durable des systèmes agroforestiers
  • Régie des systèmes agroforestiers
  • Contrôle de l'érosion des sols
  • Fertilité des sols
  • Phytopathologie
  • Hydrologie
  • Réhabilitation de sites dégradés
  • Aspects socioéconomiques et culturels de l'agroforesterie

À qui s'adresse ce programme

Ce programme s'adresse principalement au bachelier en foresterie et en agriculture ou au détenteur d'un diplôme jugé équivalent. Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe (anthropologie, biologie, chimie, écologie, environnement, géographie, géomatique, sciences économiques, sciences sociales) est également admissible, mais une scolarité préparatoire peut être exigée.

Avenir

Du Québec au Mali en passant par Haïti, la France, le Sénégal ou le Cameroun, les emplois et les endroits de travail en agroforesterie sont variés. Les diplômés répondent à des besoins importants de la société ici et ailleurs.

Professions

  • Analyste de politiques
  • Consultant
  • Directeur de la conservation et de la mise en valeur des écosystèmes
  • Enseignant
  • Gestionnaire de projets agroforestiers
  • Chargé de projets
  • Conseiller en financement forestier et agricole
  • Professionnel de recherche

Employeurs

  • Gouvernements fédéral ou provinciaux
  • Organisations non gouvernementales
  • Centres de transfert technologique
  • Entreprises privées
  • Financière agricole du Québec
  • Milieux municipaux
  • Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture
  • Programme des Nations unies pour l'environnement
  • Programme des Nations unies pour le développement
  • Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale
  • Institut international de recherche sur l'élevage
  • Institut international d'agriculture tropicale
  • Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides

Avantages UL

Particularités et attraits

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) de l'Université Laval est un chef de file dans plusieurs domaines. Les étudiants, les chercheurs et les professeurs de la Faculté contribuent à la recherche de solutions à des problèmes et des enjeux dans les secteurs des sciences forestières, des sciences du bois, de l'environnement, de la géographie physique et humaine, du tourisme et de la géomatique.

La Faculté est aussi la seule au Québec à former, aux trois cycles, des étudiants dans ces domaines.

Les actions et les recherches de la Faculté sont fortement multidisciplinaires et englobent une multitude de collaborations avec plusieurs facultés de l'Université Laval, avec d'autres universités québécoises et à l'international. De plus, la Faculté travaille étroitement en partenariat avec les organismes du milieu, tant gouvernementaux que privés, ainsi qu'avec les entreprises, pour la résolution de problèmes concrets. Cette approche permet d'attaquer les problèmes complexes auxquels la société d'aujourd'hui est confrontée.

Infrastructures scientifiques et technologiques

Des laboratoires et des équipements spécialisés sont à votre portée dans plusieurs des pavillons. Vous aurez accès à des installations bien équipées, notamment des laboratoires de radiochronologie, de paléoécologie, de dendrométrie, de transformation du bois, de géomorphologie, de métrologie, de géomatique, d'analyse environnementale et bien plus.

La Forêt Montmorency est un territoire de choix pour la recherche et l'enseignement. Elle est accessible autant pour les étudiants que pour les professeurs de la Faculté afin qu'ils réalisent différents travaux de recherche. S'étendant sur plus de 412 km2, elle est la plus grande forêt d'enseignement et de recherche au monde.

Le pavillon Gene-H.-Kruger, dont la structure est entièrement faite de bois, est une infrastructure de pointe vouée à l'enseignement, à la recherche en génie du bois et au transfert technologique. Les étudiants des trois cycles en sciences du bois y reçoivent leur formation. Certains cours des autres programmes sont aussi offerts dans ce pavillon. On y retrouve également les laboratoires et les installations du Centre de recherche sur les matériaux renouvelables.

Corps professoral

Le rôle de chef de file que possède la Faculté s'appuie sur la compétence de plus de 70 professeurs permanents et de 60 personnes composant le personnel administratif. La Faculté regroupe des professeurs hautement qualifiés et des chercheurs reconnus dans plusieurs domaines. Vous bénéficierez d'un milieu d'études et de recherche exceptionnel: les professeurs offrent un encadrement de qualité, ils sont très actifs dans leur domaine, et la plupart dirigent ou font partie de groupes de recherche de calibre international.

Mobilité internationale

Les professeurs de la Faculté collaborent avec des équipes de recherche provenant d'autres provinces au Canada ou de l'étranger. Plusieurs programmes de formation permettent de réaliser des stages à l'étranger ou de mener une partie des recherches sur diverses problématiques internationales. Les différents partenariats favorisent la mobilité des étudiants et des professeurs, le financement de projets spéciaux, la réalisation de stages et la participation à différents colloques ou congrès à l'international. Sans compter que la Faculté accueille, aux cycles supérieurs, des étudiants provenant de partout dans le monde.

Services aux étudiants

La Faculté offre une ambiance remarquable, un service personnalisé et met à votre disposition différentes ressources pour vous aider tout au long de votre parcours universitaire. Vous pourrez également profiter de plusieurs laboratoires, de bureaux de travail, d'équipements hautement spécialisés ainsi que d'une forêt d'enseignement et de recherche.

Stages

Mettez vos connaissances en pratique et préparez-vous concrètement au marché du travail. Une occasion parfaite d'acquérir de l'expérience dans votre domaine. Un plus pour votre curriculum vitae.

Visitez le site du Service de placement pour en apprendre davantage.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement pour vos études. Vous y prendrez notamment connaissance des différents programmes d'aide financière gouvernementaux et des programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

Vous aurez accès à de nombreuses bourses provenant de fonds, de ministères, d'entreprises, de fondations et d'organismes partenaires variés. D'importantes subventions liées aux différents projets de recherche de la Faculté permettent également aux chercheurs d'offrir des bourses et des salaires intéressants aux étudiants.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année 4,6 M$ à la réussite de ses étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales récompensent le franchissement des étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Coût des études

Plusieurs ressources sont à votre disposition pour vous permettre de planifier le coût de vos études:

Recherche dans le domaine

Recherche à la faculté

Les professeurs et les chercheurs de la Faculté collaborent avec de nombreuses institutions et industries au Québec, au Canada et à l'international. Leurs travaux sont publiés dans plusieurs revues scientifiques. La tradition d'excellence plus que centenaire en enseignement et en recherche en fait un lieu reconnu et apprécié. Vous aurez la possibilité de faire partie d'une des équipes dynamiques des nombreux centres, groupes et laboratoires de recherche ou chaires industrielles.

La Faculté compte plusieurs chaires, centres ou réseaux de recherche.

Département des sciences du bois et de la forêt

Le Département des sciences du bois et de la forêt compte plusieurs chaires, centres, consortiums et réseaux de recherche. La recherche et l'amélioration de nos connaissances sur le milieu forestier, sur la transformation du bois et sur l'agroforesterie constituent un apport important pour une gestion durable, et les possibilités et champs de recherche dans ces domaines sont des plus variées.

Les professeurs et les chercheurs du département collaborent avec de nombreuses institutions et industries au Québec, au Canada et à l'international. Les étudiants ont l'occasion de faire partie d'équipes dynamiques de recherche liées à leur domaine.

Champs de recherche des professeurs

L'agroforesterie est une science relativement nouvelle qui peut être définie ainsi : système dynamique d'aménagement écologique des ressources naturelles renouvelables, qui intègre les espèces ligneuses (arbres et arbustes incluant les bambous et les palmiers) et les plantes herbacées (cultures agricoles, pâturages, etc.) ou du bétail, dans un arrangement spatial ou temporel, et dans lequel il y a à la fois des interactions écologiques et économiques entre les composantes ligneuses et les composantes non ligneuses du système.

Les champs de recherche de l'agroforesterie regroupent ainsi plusieurs des champs traditionnellement attribués aux sciences agricoles et forestières, ainsi qu'aux secteurs de l'aménagement et du développement rural sous leurs aspects biophysiques, socioéconomiques, politiques et culturels. L'agroforesterie est conséquemment une science d'intégration qui doit combiner les méthodes propres aux disciplines traditionnelles dans des dispositifs plus complexes dont l'analyse systémique et la compréhension exigent une expertise plus large et englobante. Les champs de recherche peuvent donc se rattacher :

  • à la compréhension du fonctionnement des écosystèmes agroforestiers;
  • à la compréhension des interactions biophysiques entre les différentes composantes du système;
  • à la détermination des impacts socioéconomiques et culturels de l'agroforesterie;
  • à la gestion des terres par des systèmes agroforestiers;
  • à l'étude des politiques agroforestières et des facteurs d'adoption;
  • à l'évaluation du caractère durable des systèmes agroforestiers;
  • à la régie des systèmes agroforestiers;
  • au contrôle de l'érosion des sols;
  • à la fertilité des sols;
  • à l'intégration des élevages dans les systèmes agroforestiers;
  • à la mise en valeur et à l'amélioration des ressources génétiques;
  • à la transformation des produits forestiers issus de pratiques agroforestières;
  • à la phytoprotection;
  • à l'application d'outils de précision et d'aide à la décision

Les professeurs engagés dans l'encadrement du programme d'agroforesterie sont, entre autres :

  • à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique :

Nathalie Barrette, Éric Bauce, Jean Bégin, Louis Bélanger, Pierre Bellefleur, Louis Bernier, Jean Bousquet, Luc Bouthillier, Sylvie Daniel, Steve Déry, André Desrochers, Roger Hernández Peña, Nancy Gélinas, Nathalie Gravel, Sylvain Jutras, Damase Khasa, Frédéric Lasserre, Alison Munson, Yves Piché, David Pothier, Frédéric Raulier, Stéphane Roche, Francis Roy, Jean-Claude Ruel, Martin Simard, Tatjana Stevanovic Janezic, Francine Tremblay, Alain Viau;

  • à la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation :

Suzanne Allaire, Guy Allard, Hani Antoun, Richard Bélanger, Nicole Benhamou, François-P. Chalifour, Dany Cinq-Mars, Jean Collin, Daniel Dostaler, Patrice Dion, Frédéric Guay, Mohamed Khelifi, Alain Olivier, Diane Parent, Léon-Étienne Parent, Line Rochefort, Muriel Subirade, Anne Vanasse, Grant Vandenberg;

  • à la Faculté des sciences sociales :

Sabrina Doyon, Louis Guay, Richard Marcoux;

  • à la Faculté des sciences et génie :

Daniel Fortin, Line Lapointe.

Description officielle

Cette page présente la version officielle de ce programme. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis.

Imprimer la fiche du programme
Grade

Maître ès sciences (M. Sc.)

45crédits
Reconnaissance d'acquis maximale:
12 crédits

Renseignements et directives

Objectifs

Ce programme a pour objectifs de permettre à l'étudiant :

  • d'acquérir les connaissances approfondies (domaine du savoir)
    • du champ de l'agroforesterie et des concepts sous-jacents;
    • de la méthodologie scientifique;
    • de méthodes pédagogiques et de communication;
  • de développer les aptitudes appropriées (domaine du savoir-faire)
    • aux interventions sur le terrain dans le cadre de projets agroforestiers;
    • à la gestion de ressources humaines, matérielles et financières;
    • à l'intégration des connaissances des composantes disciplinaires de systèmes agroforestiers;
    • au travail en équipe;
    • à la présentation claire et cohérente d'un mémoire;
  • d'améliorer les attitudes nécessaires (domaine du savoir-être)
    • à la reconnaissance et à l'acceptation de milieux de travail économiquement, socialement, culturellement et politiquement différents;
    • à l'adaptabilité à de tels milieux;
    • à la sensibilisation au développement en général;
    • au désir d'amélioration des conditions de vie des populations les plus économiquement et socialement vulnérables.

Durée et régime d'études

Ce programme a une durée normale de quatre sessions. Compte tenu des exigences liées à la poursuite d'activités de recherche sur le terrain, la durée totale des études peut atteindre un maximum de 6 sessions à partir de la date de la première inscription, La direction de programme ne pourra accorder une prolongation à cette durée que pour des cas extraordinaires et pour des raisons indépendantes de la volonté de l'étudiant.

L'étudiant doit s'inscrire à temps complet durant au moins deux sessions. Cette exigence de temps complet peut être satisfaite à tout moment en cours d'études. Il est cependant fortement conseillé qu'une de ces deux sessions se situe au début du programme d'études.

L'étudiant doit normalement terminer les cours de son programme dans ses trois premières sessions d'inscription régulière.

Responsable

Directeur du programme
Damase P. Khasa
Pour information
Direction des programmes de deuxième et de troisième cycles
418 656-3680
Télécopieur: 418 656-3177

Compétences linguistiques à atteindre

En plus de la connaissance fonctionnelle du français, on exige du candidat qu'il démontre sa capacité à lire et à comprendre un texte anglais. La connaissance d'une troisième langue pourra parfois revêtir une importance capitale pour l'étudiant inscrit à ce programme. À cet égard, les langues prioritairement privilégiées sont l'espagnol et le portugais. Dans certaines circonstances, l'étudiant pourra se voir imposer une formation d'appoint, constituée d'un ensemble de cours non contributoires au programme.

Remarques sur les cours

Stages

Les stages sur le terrain devront se réaliser dans les régions tropicales, subtropicales ou tempérées et à l'intérieur d'établissements offrant des garanties d'encadrement de qualité; leur financement devra être clairement établi au moment de l'admission ou de l'inscription de tout nouvel étudiant. Ce financement, selon l'origine de l'étudiant, pourra être intégré à la bourse d'études ou être assuré par des projets conçus à cette fin et financés par des organismes internationaux ou nationaux.

Stage international et interculturel (SII)

Ce programme permet de réaliser un stage international et interculturel dans le contexte d'un pays en émergence ou industrialisé, crédité et intégré à même les activités du programme. L'étudiant éligible reçoit un soutien financier et logistique pour effectuer un stage d'au moins huit semaines. L'étudiant inscrit à un programme de maîtrise sans mémoire intéressé à s'en prévaloir est invité à consulter le site Internet du Bureau international et à prendre contact avec la direction de programme afin de connaître les conditions d'admissibilité à ce programme.

Renseignements additionnels

Encadrement des études

L'étudiant doit être fixé sur le choix de son directeur de recherche avant la fin de la première session de son inscription régulière. Le projet de recherche précis de l'étudiant doit être approuvé par le comité de supervision et la direction de programme avant la fin de la deuxième session d'inscription.

Conditions d'admission

Sessions d'admission

AUTOMNEHIVER

Pour un cheminement plus efficace, le candidat devrait s'inscrire, de préférence, à la session d'automne. Il n'y a pas d'admission à la session d'été, sauf pour des cas exceptionnels.

Admissibilité

Le baccalauréat ès sciences (par exemple : agronomie, agroéconomie, aménagement et environnement forestiers, génie agroalimentaire, opérations forestières, sciences et technologie des aliments), ou un diplôme jugé équivalent, avec une moyenne de diplomation ou de cheminement, le cas échéant, égale ou supérieure à 3 sur 4,33 est une exigence minimale d'admission à ce programme.

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe aux sciences agricoles et forestières (par exemple : anthropologie, biologie, chimie, écologie, géographie, géomatique, sciences économiques, sciences sociales) est également admissible au programme, mais il se verra généralement imposer une scolarité préparatoire.

Dans un premier temps, le candidat prend contact avec un professeur dans le domaine qui l'intéresse. Une fois invité par un professeur à faire sa demande d'admission, l'étudiant définit les grandes lignes du thème d'études et de recherche qu'il pense pouvoir développer et envoie les documents requis pour la demande d'admission, en prenant soin de bien indiquer le nom du professeur ayant accepté, conditionnellement ou non, d'encadrer son projet de maîtrise.

Le candidat doit fournir les pièces suivantes pour que sa demande d'admission soit analysée par la direction du programme :

  • attestation de l'obtention du diplôme
  • relevés de notes
  • lettre de motivation
  • curriculum vitæ
  • acceptation d'un directeur de recherche
  • deux rapports d'appréciation

Critères de sélection

Chaque demande d'admission est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de son dossier scolaire, de son aptitude à la recherche et de l'ensemble de son dossier, ainsi que de la disponibilité des ressources du département d'accueil.

 

Date limite de dépôt

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.

Structure du programme

Activités de formation communes
Cours Titre Crédits exigés
Agroforesterie 21
L'étudiant doit réaliser tous les cours obligatoires et à option prévus dans son programme. L'étudiant doit suivre son rapport de cheminement pour connaître les exigences à satisfaire.
AGF-6000 Agroforesterie
3
AGF-6002 Aspects socioéconomiques et culturels de l'agroforesterie
3
AGF-6009 Stage en agroforesterie I
6
MET-7900 Méthodologie de la recherche scientifique
3
Règle 2 - 3 crédits parmi:
ADS-7002 Éducation et développement 3
AGC-7000 Agriculture et ressources naturelles
3
AGC-7001 Ruralité et sous-développement
3
AGC-7005 Gestion du développement agricole et rural
3
AGC-7006 Développement agroalimentaire 3
AGF-6005 Sujets spéciaux (agroforesterie)
1
AGF-6006 Sujets spéciaux (agroforesterie)
2
AGF-6007 Sujets spéciaux (agroforesterie)
3
AGF-6012 Interventions agroforestières 3
AGF-6013 Visites agroforestières 3
AGF-7001 Agroforesterie tempérée
3
AGN-7900 Communication et innovation agricoles et rurales
3
BVG-7000 Physiologie agroenvironnementale des plantes 3
BVG-7015 Phytopathologie des pays chauds 3
BVG-7020 Principes de lutte intégrée 3
DRI-7900 Gestion de l'environnement tropical et D.R.I.
3
ECN-7160 Modélisation du développement économique 3
ENV-7900 Toxicologie agroenvironnementale
3
ETI-7022 École internationale d'été sur la sécurité alimentaire 3
FOR-6015 Problèmes forestiers et sylviculture en région tropicale 3
FOR-7010 Analyse des écosystèmes forestiers tropicaux
3
FOR-7011 Séminaire en foresterie internationale
3
FOR-7024 Aménagement écosystémique : principes et fondements
3
FOR-7030 Aménagement des forêts privées : problématiques et perspectives
3
FOR-7031 Aménagement intégré de la forêt privée québécoise 3
FOR-7036 Hydrologie de l'environnement
3
GGR-7002 Cartographie statistique assistée par ordinateur
3
GGR-7003 Systèmes d'information géographique 3
GGR-7016 Analyse géographique des problèmes contemporains 3
GGR-7019 Géographie du système agroalimentaire 3
GIE-6001 Gestion de projets en développement international et action humanitaire
3
GMT-7001 Télédétection fondamentale
3
MCB-7920 Symbiose Rhizobium-légumineuses 3
POL-7010 État et société en Amérique latine 3
POL-7035 Politique et société en Afrique
3
POL-7036 Écopolitique mondiale 3
SLS-6016 Sciences environnementales du sol
3
SLS-7013 Chimie du phosphore dans les sols 3
SOC-7112 Coopération et développement 3
SOC-7114 Sociologie du développement 3
SOC-7122 Sociologie et méthodologie 3
SOC-7144 Environnement et développement durable 3

Information complémentaire

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

Capsule permet à l'étudiant de visualiser l'état d'avancement de son programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» liste les cours réalisés, à quelle session, et avec quel résultat. Il indique également les cours qui doivent être réussis pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, l'étudiant peut simuler des modifications à son programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou même encore découvrir quels cours pourraient lui être reconnus s'il était admis dans un nouveau programme.

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche: choix du directeur de recherche, rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace: formulation des attentes, plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiants en cours de route.

Règlement des études

Les études à l'Université Laval sont régies par le Règlement des études.

Ressources

Joindre un responsable d'information sur les études

Des questions sur les exigences d'admission et les programmes d'études à l'UL? Communiquez avec le Bureau du recrutement étudiant ou rencontrez-nous en privé, aux Portes ouvertes ou lors de nos tournées sur la route au Canada et à l'étranger.

418 656-2764
1 877 606-5566
info@ulaval.ca
Heures d'ouverture

Joindre une personne-ressource de la faculté

Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique
www.ffgg.ulaval.ca

Département des sciences du bois et de la forêt
www.sbf.ulaval.ca

Sophie-Anne Landry
418 656-2764, poste 3680
1 877 606-5566
Sophie-Anne.Landry@ffgg.ulaval.ca

Version: 2016-09-01 12:43:16 / 2016-11-01 14:07:34 Version simplifiée Version archivée
Indique que le cours est à l'horaire à l'hiver 2017
Indique que le cours peut être offert en formule hybride
Indique que le cours peut être offert à distance
Indique que le cours est en développement durable
www2.ulaval.ca
 
 
Carte Photo du pavillon

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone:418 656-21311 877 785-2825

Courriel: renseignements@ulaval.ca

Des questions?

Suivez-nous!