Présentation générale

Améliorer la santé publique par la prévention et le dépistage des maladies
L'épidémiologie est une science fondamentale de la santé publique et de la santé des populations. Ce programme vous permettra d'acquérir une expertise dans le domaine de la prévention, du dépistage, de l'évaluation des soins et de l'évaluation des programmes de santé publique.
Autres programmes dans cette discipline

Aperçu

Programme unique en français en Amérique du Nord

En bref

Grâce à sa formation, l'épidémiologiste tient un rôle central dans le vaste domaine de la santé publique, notamment dans:

  • la prévention - l'épidémiologiste étudie l'effet du mode de vie, de l'environnement, du milieu de travail, de la génétique et des agents infectieux sur la santé des populations humaines
  • la surveillance - il mesure la fréquence des problèmes de santé dans la population et en surveille l'évolution en menant des activités de vigie
  • l'évaluation des soins et des programmes de santé publique - il est capable d'évaluer les effets des interventions cliniques et de santé publique

Le travail de l'épidémiologiste porte sur tous les problèmes de santé incluant les maladies non-transmissibles, comme les maladies cardiovasculaires, les problèmes de santé mentale et le cancer ainsi que les maladies infectieuses.

Lors de votre cheminement dans ce programme, vous serez accompagné dans l'élaboration de votre projet de recherche et vous pourrez vous joindre à des projets de recherche subventionnés.

  • Directeur à trouver avant l'admission: vous devrez trouver le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche avant l'admission. Cette étape est obligatoire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet: peut uniquement être suivi à temps complet.

Domaines d'expertise

  • Accidents de la route et traumatismes
  • Activité physique et obésité
  • Cancer et maladies du cœur
  • Évaluation des technologies et des soins en santé
  • Génétique et santé
  • Maladies infectieuses
  • Nutrition
  • Santé au travail
  • Santé des femmes et des enfants
  • Santé et environnement
  • Santé mentale
  • Vieillissement

Pour en savoir plus sur le programme: www.fmed.ulaval.ca/epm

À qui s'adresse ce programme

Ce programme s'adresse aux candidats qui ont une formation en sciences de la santé (médecine, sciences infirmières, médecine dentaire, réadaptation, ergothérapie et psychologie), mais aussi en biologie, en microbiologie, en sciences sociales et en statistique. Les candidats qui ont fait des études de 2e cycle dans un domaine autre que l'épidémiologie auront peut-être à suivre en scolarité préparatoire les cours d'épidémiologie et de biostatistiques exigés à la maîtrise en épidémiologie.

Avenir

La formation en épidémiologie donne accès à une grande diversité d'emplois en recherche et en santé publique. Peu importe vos formations antérieures, l'épidémiologie vous permettra de travailler dans le domaine de la santé.

Ce doctorat vous prépare à une carrière de chercheur autonome en milieu universitaire. Une formation avancée en épidémiologie est un atout majeur pour tout clinicien ou chercheur qui désire faire une carrière en santé publique ou en recherche clinique.

Professions

  • Chargé de projet ou coordonnateur d'équipes de recherche
  • Directeur de recherche, avec de l'expérience
  • Conseiller en recherche et en santé publique
  • Professionnel de recherche dans un centre de recherche
  • Enseignant au collège ou à l'université
  • Chercheur

Employeurs

  • Établissements des réseaux de la santé et des services sociaux
  • Équipes de recherche en milieu universitaire
  • Organismes internationaux de santé
  • Secteurs public et privé

Avantages UL

Particularités et attraits

La Faculté de médecine accueille plus de 800 étudiants aux cycles supérieurs, dont près de 340 doctorants et plus de 300 stagiaires postdoctoraux. Plusieurs des programmes offerts touchent à la recherche biomédicale, à la santé des populations ainsi qu'à la prévention et à la compréhension des problèmes de santé. Choisissez parmi des programmes variés et un vaste choix de cours, et côtoyez de nombreux professeurs réputés tant sur les scènes québécoise, canadienne qu'internationale qui contribuent à la renommée de la Faculté et à celle de ses programmes d'études.

Infrastructures scientifiques et technologiques

Au cours des dix dernières années, la Faculté de médecine s'est dotée d'infrastructures de pointe en infectiologie, en génomique, en cardiologie, en neurosciences, en réadaptation physique et en oncologie.

  • Plateforme d'imagerie
  • Plateforme de recherche clinique
  • Génomique et protéomique
  • Génie tissulaire et cellulaire
  • Modèles animaux (transgéniques)

Corps professoral

La Faculté compte plus de 350 professeurs de renommée internationale. Financés par les plus importants organismes subventionnaires au pays et à l'étranger, les professeurs publient de nombreux ouvrages et articles scientifiques qui concourent à leur rayonnement et à celui de notre institution. Grâce à l'excellence de son corps professoral et à la diversité de ses champs d'études et de recherche, la Faculté de médecine de l'Université Laval est reconnue mondialement.

Les professeurs de la Faculté de médecine se distinguent pour l'encadrement exceptionnel qu'ils offrent aux étudiants. En effet, elle a été la première faculté de l'Université Laval à adopter une politique d'encadrement des étudiants à la maîtrise et au doctorat qui favorise l'atteinte de leurs objectifs et l'amélioration de leur taux de réussite. Elle a été bonifiée par un plan de formation qui facilite l'établissement et le maintien d'une relation fructueuse entre l'étudiant et son professeur.

Par ailleurs, en vous joignant à l'un des nombreux regroupements et chaires de recherche, vous contribuerez à des découvertes stimulantes. En plus de travailler avec de l'équipement de pointe, vous y trouverez une structure et un soutien qui favoriseront votre persévérance jusqu'à l'obtention de votre diplôme. L'apport des professeurs et des professionnels de recherche viendra appuyer encore davantage votre travail en laboratoire.

Mobilité internationale

La Faculté de médecine entretient des relations avec plusieurs universités étrangères, ce qui permet aux étudiants de réaliser un séjour d'études ou de recherche à l'extérieur du pays. Cette ouverture se concrétise par diverses possibilités de stages de recherche, de congrès ou de colloques à l'étranger ainsi que des cotutelles avec des universités dans le monde. Venez tirer profit du vaste réseau scientifique de nos professeurs pour aller là où vous pourrez repousser vos limites.

Services aux étudiants

Plusieurs ressources sont à votre disposition afin de vous offrir un apprentissage de qualité. Du dépôt de votre demande d'admission jusqu'à l'obtention de votre diplôme, son équipe de gestion des études vous accompagnera dans toutes les étapes de votre cheminement universitaire. Le personnel des centres de recherche, où vous effectuerez vos travaux en laboratoire, se charge de vous encadrer, de vous guider et de vous apporter tout le soutien nécessaire pour la réussite de vos études.

L'Association des chercheuses et chercheurs étudiant à la Faculté de médecine de l'Université Laval (ACCEM) vise la défense des intérêts des étudiants des 2e et 3e cycles et la Direction des affaires étudiantes, en collaboration avec le réseau RÉAGIR, leur permet de trouver aide et écoute auprès d'un pair.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

La Faculté offre aussi des bourses de 7500$ et de 10000$ aux professeurs pour le recrutement d'un nouvel étudiant de 2e et de 3e cycles respectivement. Plusieurs autres bourses facultaires sont également offertes.

L'Association des chercheuses et chercheurs étudiant à la Faculté de médecine (ACCEM) offre des bourses de perfectionnement à des étudiants qui font un stage à l'étranger.

Bourses du directeur de recherche

La Faculté recommande aux directeurs de recherche d'assurer à chaque étudiant un revenu annuel minimal de 15000$ au 2e cycle en recherche et de 18000$ au 3e cycle. Votre futur directeur de recherche vous assistera, si nécessaire, dans la préparation des demandes de bourses auprès des organismes subventionnaires (FRQS, IRSC, CRSNG, etc.).

Bourses des grands organismes subventionnaires

Les organismes subventionnaires québécois et canadiens offrent plusieurs bourses aux étudiants à la maîtrise et au doctorat, et de nombreux étudiants de la Faculté de médecine en obtiennent chaque année. Ces bourses visent à reconnaître l'excellence de leur dossier universitaire, à encourager la recherche ou à leur donner la possibilité d'intégrer un milieu de travail ou de recherche. La valeur varie de 15000$ à 50000$ par année.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année 4,6 M$ à la réussite de ses étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales récompensent le franchissement des étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Coût des études

Plusieurs ressources sont à votre disposition pour vous permettre de planifier le coût de vos études:

Recherche dans le domaine

Recherche à la faculté

La Faculté de médecine reçoit chaque année près de 126 M$ en bourses, subventions et contrats de recherche. Plus de 40 chaires de recherche et plusieurs centres de recherche, animés par le travail de 350 professeurs de calibre international, en font un lieu d'une grande effervescence intellectuelle.

La Faculté se concentre autour de huit grandes thématiques de recherche:

  • Cancer
  • Infectiologie-immunologie
  • Médecine régénératrice et moléculaire
  • Neurosciences et santé mentale
  • Perte d'autonomie et réadaptation
  • Reproduction, génétique, périnatalité et développement
  • Santé cardiovasculaire, respiratoire et métabolisme
  • Santé des populations

La Faculté se démarque par l'excellence de ses étudiants aux cycles supérieurs: elle présente un nombre inégalé de thèses et de mémoires primés à l'échelle nationale et internationale.

Percées scientifiques et les innovations sociales

Les chercheurs de la Faculté multiplient les percées scientifiques. Ils détiennent 314 brevets actifs et 57 licences et 103 technologies actives.

Voici quelques innovations remarquables:

  • Des vaccins contre les maladies infectieuses
  • Des prothèses à déploiement percutané pour des implants cardiovasculaires
  • Des nanoparticules dirigées vers des cellules cancéreuses

Recherche en médecine sociale et préventive

Le Département de médecine sociale et préventive est très impliqué dans les centres, milieux et groupes de recherche en santé affiliés à l'Université Laval. D'une part, le Département participe à l'administration de nombreux regroupements de chercheurs et de chaires de recherche. De l'autre, ses professeurs contribuent aux activités de nombreux autres réseaux, centres et groupes de recherche locaux, nationaux et internationaux.

Champs de recherche des professeurs

Pour connaître la liste des professeurs qui peuvent diriger des étudiants, il faut consulter le site suivant : www.fmed.ulaval.ca/epidemiologie (voir l'onglet « Chercheurs et domaines de recherches »)

Pour chaque professeur-chercheur, on y décrit :

  • les programmes pour lesquels il est habilité à diriger des étudiants (maîtrise en épidémiologie, maîtrise en épidémiologie - épidémiologie clinique, doctorat en épidémiologie);
  • son domaine de recherche;  
  • son unité de recherche de rattachement;
  • sa page Web personnelle et ses coordonnées.

Description officielle

Cette page présente la version officielle de ce programme. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis.

Imprimer la fiche du programme
Grade

Philosophiæ doctor (Ph. D.)

90crédits
Reconnaissance d'acquis maximale:
10 crédits

Renseignements et directives

Objectifs

Ce programme d'épidémiologie vise à donner à l'étudiant une connaissance approfondie de l'épidémiologie et des biostatistiques pour lui permettre de commencer une carrière de chercheur autonome. Le doctorat en épidémiologie forme aussi un professionnel hautement qualifié pour occuper un poste d'épidémiologiste principal dans un établissement lié au système de santé (voir description facultaire).

Le programme permet d'acquérir une excellente maîtrise des méthodes avancées en épidémiologie et en biostatistique. L'étudiant devient expert dans un domaine particulier de la santé des populations. Au terme de sa formation, l'étudiant aura acquis les habiletés et les outils qui lui permettront de concevoir, de planifier et de mettre à exécution une recherche originale, d'en analyser les données et d'en interpréter les résultats. L'étudiant aura été initié à la rédaction d'une demande de subvention, il apprendra à présenter des résultats de recherche dans des réunions scientifiques, à rédiger des articles pour des journaux scientifiques internationaux et à contribuer à l'avancement des connaissances dans sa discipline. L'étudiant apprendra à maintenir et à parfaire ses connaissances de façon continue. Il apprendra à travailler efficacement en interdisciplinarité avec d'autres professionnels et avec d'autres chercheurs à l'échelle locale, régionale, nationale et internationale.

Il se familiarisera avec la déontologie propre à la recherche en santé des populations. Il aura une connaissance approfondie des considérations morales inhérentes à la recherche sur des humains. Il saura utiliser un formulaire de consentement, une demande d'approbation par un comité d'éthique.

L'étudiant développera sa capacité à remettre en question des opinions arrêtées dans un esprit ouvert et constructif, de même qu'il développera son engagement à l'impartialité et à l'honnêteté absolues dans l'ensemble de son travail.

Durée et régime d'études

Il est fortement recommandé que l'étudiant réside à Québec pendant les premières sessions d'automne et d'hiver de son programme soit la période pendant laquelle il doit suivre ses cours obligatoires.

Temps complet et temps partiel

Ce programme se poursuit généralement à temps complet. Si un étudiant veut s'y inscrire à temps partiel, il doit obtenir l'autorisation du directeur de programme et de son directeur de recherche.

Responsable

Directrice du programme
Caroline Diorio
418 682-7393
Télécopieur: 418 682-7949
Faculté de rattachement

Soutien financier

Le candidat et le directeur de recherche doivent s'entendre sur un plan de soutien financier qui permettra à l'étudiant de se concentrer sur ses études sans augmenter de façon critique son endettement personnel. Le candidat est invité à participer à tous les concours de bourses qui se tiennent à l'échelle locale, provinciale et nationale. 

Comité d'éthique

L'étudiant doit remplir une déclaration dans laquelle il indique si sa recherche fait appel ou non à des sujets humains. Dans le cas où la recherche fait appel à des sujets humains, l'étudiant doit obtenir l'approbation du Comité d'éthique de la recherche de l'Université Laval (CERUL) sauf lorsque son projet de recherche bénéficie d'une des exemptions prévues par le CERUL. Dans tous les cas, l'étudiant doit compléter le ou les formulaires qui s'appliquent à sa situation et les remettre à la direction de programme. Pour obtenir son diplôme, l'étudiant doit satisfaire aux exigences du CERUL. La marche à suivre est détaillée sur le site du CERUL.

Travail de recherche

Plagiat

En vertu des articles 28 et 29 du Règlement disciplinaire à l'intention des étudiants de l'Université Laval, toute infraction, dont le plagiat, doit être sanctionnée sévèrement. Noter qu'il est toujours possible que les travaux, y compris la thèse, soient soumis à un outil électronique de détection de plagiat. Si le travail n'est pas original, l'étudiant fera l'objet d'une dénonciation, et des sanctions disciplinaires pourront être imposées.

Encadrement

L'encadrement de l'étudiant est la responsabilité du directeur de recherche. Celui-ci doit être déterminé avant l'admission au programme. Le programme d'études de l'étudiant est l'ensemble des activités poursuivies en vue de l'obtention du doctorat en épidémiologie. Ces activités comprennent le suivi de cours et la conduite d'un projet de recherche. L'étudiant s'entend le plus tôt possible avec son directeur de recherche sur les cours optionnels à suivre, le projet de recherche et le calendrier du programme d'études.

Dès le début de ses études au doctorat, l'étudiant prépare, avec son directeur de recherche, le projet en vue de la thèse. À cette fin, l'étudiant et le directeur peuvent compter sur la collaboration de tous les professeurs du programme. Bien que l'encadrement de l'étudiant soit la responsabilité du directeur de recherche, il est souhaitable qu'il soit aidé dans cette tâche par un codirecteur et éventuellement d'autres collaborateurs qui forment avec le directeur un comité d'encadrement. Le rôle du comité d'encadrement est de favoriser le cheminement de l'étudiant et de lui apporter l'aide nécessaire à la réalisation de son projet de recherche. Une fois par année, le directeur de recherche fait rapport à la direction de programme des progrès de l'étudiant dans son programme de recherche et, le cas échéant, justifie un retard dans le calendrier.

Consciente de l'importance de la relation entre le directeur de recherche et l'étudiant dans le cheminement pédagogique et la qualité de la formation de ce dernier, la Faculté de médecine s'est dotée d'une Politique en matière d'encadrement des étudiants de 2e et 3e cycles. L'étudiant est encouragé à remplir avec son directeur de recherche le Plan de formation, qui est un outil de communication clarifiant les attentes et les responsabilités de chacun dans le cadre de la formation de l'étudiant.

Projet de recherche

Le projet de recherche permet à l'étudiant d'acquérir la maîtrise de chacune des étapes d'une recherche : définir la question, faire une revue de la littérature, rédiger le protocole, analyser les données, rédiger un article scientifique et présenter oralement les résultats de la recherche. L'étudiant réalise lui-même les analyses statistiques, qui sont une partie essentielle des connaissances et des habiletés à maîtriser au doctorat en épidémiologie. La formation de l'étudiant doit en outre lui donner l'occasion de participer à une demande de subvention et à une collecte de données.

Examen de synthèse (première partie de l'examen de doctorat)

Pour poursuivre le programme, l'étudiant doit réussir l'examen de synthèse qui a lieu, sauf exception, avant la fin de la première année de ses études. Les objectifs de l'examen de synthèse sont de vérifier les connaissances générales de l'étudiant en épidémiologie et en biostatistique, sa capacité de les appliquer à la solution de problèmes de recherche épidémiologique et de communiquer l'information scientifique efficacement, par écrit et oralement. L'examen de synthèse comporte une partie écrite et une partie orale. L'examen consiste en l'analyse d'une banque de données et en la rédaction d'un article présentant les résultats de ces analyses selon les normes en vigueur en épidémiologie. La partie orale de l'examen donne l'occasion à l'étudiant de répondre aux questions des examinateurs, en lien avec le travail écrit et de démontrer qu'il possède les connaissances générales requises en épidémiologie et en biostatistique.

Chaque année, la direction de programme mandate trois professeurs du programme pour concevoir et évaluer un même examen de synthèse pour tous les étudiants. Le directeur du programme, ou son représentant, assiste à tous les examens de synthèse, les préside et assure l'uniformité des procédures. L'examen de synthèse compte pour 3 crédits. Il se fait généralement après avoir réussi les autres cours obligatoires du programme (EPM-8003, EPM-8004, EPM-8005, EPM-8006 et EPM-8007), sauf l'examen de projet. En cas d'échec, l'étudiant a droit à une seule reprise l'année suivante.

Examen du projet de recherche (deuxième partie de l'examen de doctorat)

L'étudiant est soumis à un examen portant sur son projet de recherche. L'examen du projet de recherche a pour objectifs d'évaluer la pertinence du projet de recherche, son envergure et ses méthodes, de vérifier les connaissances de l'étudiant dans son champ de spécialisation, sa capacité de faire une synthèse de son programme de recherche et d'en définir la portée scientifique. Les examinateurs jugent la capacité de l'étudiant de communiquer efficacement oralement et s'assurent que l'étudiant peut réaliser son projet selon le calendrier proposé.

La direction de programme mandate un comité de professeurs pour évaluer formellement le projet de recherche. Ce comité est formé du directeur de recherche, du codirecteur, s'il y a lieu, et de deux autres professeurs du programme et comprend au moins un membre ayant un doctorat en épidémiologie et au moins un membre ayant une expertise en biostatistique. Le directeur du programme, ou son représentant, assiste à tous les examens de projet de recherche, les préside et assure l'uniformité des procédures.

L'étudiant prépare et remet deux semaines à l'avance aux examinateurs un document écrit d'une vingtaine de pages décrivant son projet de recherche avec suffisamment de détails, en particulier pour la méthodologie, et proposant un calendrier. Lors d'une rencontre avec les examinateurs, l'étudiant fait d'abord une brève présentation (d'au plus 20 minutes) de son projet de recherche, puis il en défend tous les aspects devant ses examinateurs. Les examinateurs peuvent demander à l'étudiant d'apporter des modifications à son projet de recherche avant de l'approuver. Après l'acceptation du projet de recherche par les examinateurs, les documents approuvés (description du projet et calendrier) sont déposés au dossier de l'étudiant. Si un étudiant change de sujet de thèse, il doit soumettre son nouveau projet de recherche aux mêmes procédures d'évaluation. L'examen du projet de recherche compte pour 3 crédits. Il est fait après avoir réussi l'examen de synthèse. En cas d'échec, l'étudiant a droit à une seule reprise qui doit avoir lieu au plus tard à la fin de la session qui suit celle pendant laquelle l'échec a eu lieu.

Conditions de poursuite des études

L'étudiant inscrit au doctorat peut poursuivre ses études sous réserve de l'avancement satisfaisant de ses travaux de recherche, du maintien d'une moyenne de programme d'au moins 2,67 après deux sessions et de la réussite de ses examens de doctorat (EPM-8001 et EPM-8000).

Thèse

Le mode de présentation des résultats de la recherche est la thèse. Celle-ci peut inclure des articles scientifiques. Dans ce cas, la thèse n'est pas une juxtaposition d'articles, mais un document exhaustif qui les intègre. Les principales directives concernant l'insertion d'articles dans les thèses sont présentées sur le site Web de la Faculté des études supérieures et postdoctorales. Lorsque les articles ont plusieurs auteurs, l'étudiant doit avoir contribué de façon importante à la rédaction de tous les articles et être le premier auteur d'au moins un des articles. La contribution de l'étudiant et celle des autres auteurs doivent être décrites pour chacun des articles dans l'avant-propos. Les articles doivent être précédés et suivis de sections présentées sous forme traditionnelle, de telle sorte que la thèse forme un tout cohérent. Une introduction substantielle doit décrire la démarche de recherche de l'étudiant et situer les travaux présentés dans les articles dans un contexte plus large. L'étudiant et son directeur de recherche ne devraient pas se conformer aux exigences éditoriales de concision d'une revue scientifique si elles ne permettent pas de traiter dans l'article la question de recherche de façon suffisamment exhaustive pour une thèse de doctorat. Lorsqu'il est indispensable de décrire les méthodes, les analyses statistiques et les résultats de façon plus détaillée que dans les articles, une section présentée sous forme traditionnelle doit être ajoutée. L'étudiant fait suivre les articles par un chapitre de discussion qui intègre toutes les questions abordées.

La thèse est évaluée par au moins quatre examinateurs, dont l'un est un spécialiste non affilié à l'Université Laval. Le directeur et le codirecteur, lorsqu'il y en a un, font partie du jury de la thèse, mais pas les autres membres du comité d'encadrement. Lorsque la thèse comprend des articles, le jury doit être composé en majorité de membres qui ne sont pas auteurs d'un ou de plusieurs de ces articles. Les examinateurs de la thèse sont nommés par le doyen de la Faculté des études supérieures et postdoctorales sur la recommandation de la direction de programme. Le jury de la thèse doit comprendre au moins un examinateur ayant un doctorat en épidémiologie et au moins un examinateur ayant une expertise en biostatistique. La soutenance de la thèse est publique.

Conditions d'admission

Sessions d'admission

AUTOMNEHIVERÉTÉ

Admissibilité

Exigences générales

Le candidat doit être titulaire d'une maîtrise en épidémiologie ou d'un diplôme reconnu équivalent.

Dans certains cas, l'étudiant pourrait se voir imposer une scolarité préparatoire tels des cours de deuxième cycle en épidémiologie ou en biostatistique, si sa formation dans ces domaines est jugée insuffisante (par exemple si l'étudiant est titulaire d'une maîtrise dans un domaine autre que l'épidémiologie) ou le cours ETH-7900 Conduite responsable de la recherche : cadres normatifs, s'il ne l'a pas déjà suivi.

Dossier de candidature

Pour faire une demande d'admission, le candidat doit :

  • présenter au Bureau du registraire de l'Université Laval une demande d'admission au moyen du formulaire de demande d'admission;
  • obtenir l'engagement écrit d'un des professeurs du programme à le diriger dans ses études. La lettre du directeur doit indiquer les sources de financement prévues;
  • soumettre un curriculum vitae détaillé à jour;
  • soumettre un bref document (maximum 2 pages) présentant : 1) ses objectifs de carrière; 2) un résumé du projet de recherche envisagé; 3) le calendrier des activités prévues pour les prochaines années; 4) les sources de financement prévues.

Compétences linguistiques

Le candidat doit posséder une bonne connaissance du français parlé et écrit. De plus, il doit pouvoir comprendre l'anglais écrit.

Critères de sélection

La direction de programme étudie la demande d'admission au doctorat. Le candidat est sélectionné selon l'excellence de son dossier scolaire et de la teneur des rapports d'appréciation. La direction de programme tient compte dans son évaluation de la préparation antérieure du candidat, notamment de son expérience professionnelle.

Passage accéléré au doctorat

Un étudiant déjà inscrit à la maîtrise en épidémiologie ou à la maîtrise en épidémiologie clinique peut, aux conditions présentées dans le Règlement des études et avec la permission de la direction de programme, être admis au doctorat sans avoir franchi toutes les étapes du programme de maîtrise. L'étudiant doit avoir complété la scolarité propre à son programme de maîtrise. L'étudiant à la maîtrise en épidémiologie clinique doit avoir fait les cours EPM-6001 Séminaire de recherche clinique II et EPM-7020 Modélisation statistique en épidémiologie. De plus, l'étudiant doit démontrer, à la satisfaction de son directeur de recherche et du directeur de programme que :

  • son projet de recherche comporte suffisamment d'ampleur et d'originalité pour constituer une thèse;
  • il a les aptitudes nécessaires à la poursuite d'études de troisième cycle.

Le candidat doit alors faire une demande officielle en remplissant un formulaire de demande d'admission au doctorat ou un formulaire de demande de changement de programme à l'intérieur d'une même faculté, sur lequel il indique qu'il s'agit d'une demande de passage accéléré.

Date limite de dépôt

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.

Structure du programme

Activités de formation communes
Cours Titre Crédits exigés
Recherche  
L'étudiant doit réaliser toutes les activités de recherche prévues dans son programme. Une fois qu'elles sont complétées, l'étudiant qui désire prolonger ses études pour finaliser sa thèse peut s'inscrire aux activités suivantes qui lui conféreront le statut d'étudiant à temps complet à un coût fixe : TRE-8800 Poursuite de la recherche - thèse 1 (maximum deux inscriptions) ou TRE-8801 Poursuite de la recherche - thèse 2 (maximum cinq inscriptions).
EPM-8821 Activité de recherche - thèse 1
7/activité temps complet
EPM-8822 Activité de recherche - thèse 2
7/activité temps complet
EPM-8823 Activité de recherche - thèse 3
7/activité temps complet
EPM-8824 Activité de recherche - thèse 4
7/activité temps complet
EPM-8825 Activité de recherche - thèse 5
8/activité temps complet
EPM-8826 Activité de recherche - thèse 6
10/activité temps complet
EPM-8827 Activité de recherche - thèse 7
10/activité temps complet
EPM-8828 Activité de recherche - thèse 8
10/activité temps complet

Information complémentaire

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

Capsule permet à l'étudiant de visualiser l'état d'avancement de son programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» liste les cours réalisés, à quelle session, et avec quel résultat. Il indique également les cours qui doivent être réussis pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, l'étudiant peut simuler des modifications à son programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou même encore découvrir quels cours pourraient lui être reconnus s'il était admis dans un nouveau programme.

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche: choix du directeur de recherche, rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace: formulation des attentes, plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiants en cours de route.

Règlement des études

Les études à l'Université Laval sont régies par le Règlement des études.

Ressources

Joindre un responsable d'information sur les études

Des questions sur les exigences d'admission et les programmes d'études à l'UL? Communiquez avec le Bureau du recrutement étudiant ou rencontrez-nous en privé, aux Portes ouvertes ou lors de nos tournées sur la route au Canada et à l'étranger.

418 656-2764
1 877 606-5566
info@ulaval.ca
Heures d'ouverture

Joindre une personne-ressource de la faculté

Faculté de médecine
www.fmed.ulaval.ca

www.fmed.ulaval.ca/epm

Karyne Duguay
418 656-2764, poste 7723
1 877 606-5566, poste 7723
karyne.duguay@fmed.ulaval.ca

Version: 2016-04-07 09:32:26 / 2016-07-21 16:50:56 Version simplifiée Version archivée
Indique que le cours est à l'horaire à l'automne 2016
Indique que le cours peut être offert en formule hybride
Indique que le cours peut être offert à distance
Indique que le cours est en développement durable
 
 
www2.ulaval.ca
 
 
Carte Photo du pavillon

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone:418 656-2131

Téléphone:1 877 785-2825

Courriel: renseignements@ulaval.ca

Des questions?

Suivez-nous!